Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Articles de la CPGE Arts & Design de Toulouse

Mémorial de Steilneset. Peter Zumthor et Louise Bourgeois. Vardø-Norvège

29 Août 2012 , Rédigé par Gilles Debrus

A Vardø, dans le nord de la Norvège, Petrer Zumthor et Louise Bourgeois ont édifié un monument à la mémoire des 91 personnes (des femmes en grande majorité, principalement des Sames) accusées de sorcellerie, torturées, brûlées vives au 17ème siècle dans la province du Finnmark et principalement à Vardø.

 

Il s'agit en fait de deux lieux distincts, deux créations autonomes résonant avec l'univers environnant, rude et beau.
Deux architectures, associant la lumière et la flamme à l'espace, au temps, à la mémoire, par le biais de petites ouvertures ou de miroirs dans cet univers situé bien au delà du cercle polaire où, l'hivers la nuit polaire dure des semaines et où, l'été, la lumière règne pendant plusieurs mois.

Deux monuments chargés d'émotions et projetant le visiteur dans cette histoire terrifiante.

Deux espaces profondément différents aussi, dans leurs structures et leurs matériaux, leurs ambiances et la manière dont ils raniment la mémoire des suppliciées.

 

 

DSCN4874.JPG

 

DSCN4859IMGP1163DSCN4865DSCN4867

Peter Zumthor

IMGP1168.JPG

DSCN4868

Louise Bourgeois

 

 


Vidéo de Beth Broome 

 

 

Voir la conférence de Peter Zumthor au Centre Pompidou le 19 avril 2011. La partie concernant le mémorial de Vardø se situe à partir de 1h 26.

http://www.dailymotion.com/video/xiwj5w_peter-zumthor_creation



Voir aussi le dossier dans Dezeen :

http://www.dezeen.com/2012/01/03/steilneset-memorial-by-peter-zumthor-and-louise-bourgeois/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

helene 24/09/2012 23:19


Bonjour à tous !


Actuellement à la Cité du Design, l'exposition "politique et fiction". Commissaire d'expo : Alexandra Midal... eh oui !


L'exposition commence par une vidéo. Le positionnement devrait intéresser les étudiants. Très bon moyen de réviser, intégrer et mémoriser les cours d'histoire de l'art : tout y est, même mes
expériences de décomposition du mouvement... Complet, non ennuyeux. Et intéressant parce que la question d'un design "engagé", genre "un nouveau monde est possible", "social", "critique" est
posée. Une réflexion au coeur du programme de prépa. Je ne sais pas s'il est possible pour la prof d'histoire de se la procurer, pour les élèves de la visionner, mais c'est une piste à suivre !


Bonne année, Hélène