Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Articles de la CPGE Arts & Design de Toulouse

Exposition Babel à Lille

22 Novembre 2012 , Rédigé par Gilles Debrus

L’exposition Babel qui se tient au musée des beaux arts de Lille présente une centaine d’œuvres qui illustrent les multiples facettes du mythe biblique dans l’art contemporain. L’exposition condense les références anciennes, modernes et actuelles pour produire un effet de vertige dans le temps et dans l’espace. La tour est à la fois un exploit, une démonstration du génie humain, mais aussi un signe de démesure et de vanité. Dans la peinture, la photographie, le cinéma d’anticipation et la BD, les Babel contemporaines et futuristes confrontent l’homme à sa propre vanité et à certaines tragédies du monde moderne. La tour et la ville sont indissociables dans cette exposition : Babel était Babylone dans l'Antiquité, puis ce fut Rome, ou encore Paris au 19e siècle. Aujourd'hui, ce sont les gratte-ciel de plus en plus démesurés que l'homme construit. Dans l'exposition, on perçoit à quel point le tragique de Babel est moderne. Le mythe de Babel se termine en effet par la dispersion des hommes sur terre et la confusion des langues. Or les artistes contemporains s'inspirent de la destruction de Babel pour alerter sur la vanité humaine.

 

Babel – Palais des Beaux Arts de Lille (juin 2012-janvier 2013)

 

Claude Courtecuisse (France - Paris, 1937) Babel axonométr

Claude Courtecuisse,  Babel axonométrique, 2011

 

Jakob Gautel (Allemagne - Karlsruhe, 1965) La Tour (Tour de

Jakob Gautel, La Tour (Tour de Babel), 2006‐2012

 

LA TOUR DE BRUXELLES site-3-7ecbe

Eric De Ville, La Tour de Bruxelles, 2008

 

dimanche-artiste-n20-tours-babel-modernes-zhe-L-0loY4W

Zhenjun Du, Pollution, 2011

 

chute2

Jean-François Rauzier, Versailles, 2009

 

image2-2012-06-30-09-01-58--0000

Charley Case, Naissance et mort de Babylone/du temps, 1999

 

article proposé par Estelle Carlier

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article